Aventure d'un jour

Le mont Pinacle: où l’escalade et la randonnée se rencontrent

Cet article n'est pas voué à être un hommage à comment le Québec est beau. Il n'est pas voué à convaincre qu'il faut donner du crédit à notre belle province au lieu de voyager ailleurs en croyant que le terrain y est plus vert. Cependant, si je dois écrire sur le mont Pinacle, je ne peux pas m'en empêcher d'en faire un peu ainsi. Il est l'endroit qui m'a fait réaliser qu'il fait bon de vivre ici et qu'il ne faut pas essayer de s'enfuir dans les comtés lointaines pour trouver des petits coins de paradis.

La première fois que j’ai vu le mont Pinacle, je n’ai pas pu m’empêcher d’y voir une ressemblance flagrante entre cet endroit et Preikestolen, une falaise au-dessus des eaux du Lysefjord en Norvège. Preikestolen est un endroit emblématique du pays des Vikings. Culminant à 604 mètres, cette falaise accueille chaque année une grande masse de personnes qui viennent admirer ce joyau de la nature. Donc, ce fut une surprise pour moi de découvrir son jumeau québécois et réaliser que je connaissais mieux un endroit d’ailleurs qu’un autre similaire dans mon propre patelin. Il fallait que j’aille visiter cet endroit et, maintenant que c’est fait, voici un résumé de cette découverte.

Pourquoi le mont Pinacle ?

Le mont Pinacle nous offre vraiment un forfait tout en un : une randonnée en nature qui dure moins d’une heure, des vues prenantes sur les Appalaches, une plage à proximité et la possibilité de faire de l’escalade sur plus d’une centaine de voies. Pour les adeptes de nature en tout genre, c’est vraiment l’endroit parfait.

Où est situé le mont Pinacle ?

Tout d’abord, beaucoup moins loin que la Norvège. Il est situé en Estrie, dans le parc Harold F. Baldwin, proche des lignes américaines. Un plus d’aller faire de la randonnée là-bas est que la ville de Coaticook se retrouve à 20 minutes de voiture de ce parc. Donc, c’est parfait pour se prévoir une petite virée post-entraînement à la laiterie de Coaticook pour y savourer leurs délicieuses crèmes glacées.

Pour accéder au parc, il faut simplement se stationner au magasin général situé à 2 minutes de marche du début des sentiers. Il faut remonter le chemin May en direction Est pour trouver l’entrée du parc à notre droite.

La randonnée

La randonnée est assez courte, mais non moins agréable avec plusieurs points de vue sur le lac Lyster. La randonnée est de 2 km seulement, mais quand même toujours en montée. Je m’attendais vraiment à quelque chose de facile mais, avec cette constante montée et mon équipement d’escalade, j’ai quand même dû fournir un peu d’efforts. Le chemin le plus facile et le mieux aménagé est le 1 et, si vous voulez quelque chose de plus « en nature », prenez le sentier 2 et suivi du sentier 3. La falaise qui ressemble à Preikestolen est situé juste après la ramification des sentiers 1, 3 et 4. La carte est accessible ici.

L’escalade

Une fin de semaine passée au Mont Pinacle pour faire de l’escalade n’est définitivement pas assez. L’endroit possède une multitude de secteurs où on peut autant faire de la première cordée que de la moulinette (secteurs Zola, Planétarium, Rocher École, Mur Boston…). Il y a d’ailleurs une voie qui se rend au sommet de la falaise présentée ci-haut que je dois absolument essayé un jour. Le topo s’avère très utile avec tous ces secteurs.

Attention, il faut prévoir environ 45 minutes de marche pour se rendre aux parois. Le sentier est peu aménagé. Donc, prévoyez de bons souliers, un bon sac pour transporter votre équipement et de l’eau pour apprécier la marche.

Le Mont Pinacle sera, pour moi, à revisiter, principalement, pour l’escalade puisque je n’ai qu’essayé le secteur Planétarium. Il sera à visiter pour y revoir ces magnifiques points de vue et, n’oublions pas, pour me rappeler qu’il fait beau vivre au Québec.

À lire aussi sur le blog:

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s