Découverte

Trois lacs incontournables au Parc national de Banff

Tout le monde a déjà vu sur Facebook ou sur Instagram le célèbre Lake Louise situé près de Banff. Ce lac, à la coloration émeraude, a longtemps été le plus célèbre du parc en raison de sa proximité avec la route transcanadienne. Récemment, c'est le Lac Moraine qui a gagné en popularité. Sa coloration turquoise et le phénomène de rareté (stationnement limité pour y accéder) l'ont rendu bien populaire sur les réseaux sociaux. Et bien, je vous parie que le futur lac à détrôner ces deux plans d'eau sera le Lac Peyto, un lac magnifique situé un peu plus au nord dans le  Parc national de Banff. 

Cet article fera donc la synthèse de ces trois incroyables lacs. J’y proposerai différentes randonnées à effectuer (au lieu de seulement se rendre aux lacs pour prendre des clichés) et je vous donnerai toutes les informations utiles à savoir comme le niveau d’achalandage,  mon appréciation générale et finalement, mes conseils pour votre visite. Bonne lecture.

Lake Louise

Le Lake Louise est sans contredit le lac le plus populaire du Parc national de Banff étant donné qu’il se situe à proximité de la route transcanadienne, qu’il possède un très grand stationnement et qu’il est d’une beauté incontestable.

Louise-Lake-1

Niveau d’achalandage: 📸📸📸📷📷

Comme le Lake Louise est facile d’accès, les gens y viennent et y repartent assez aisément ce qui évite qu’il y ait une orde de touristes prenant des photos devant le lac. Cependant, comme il est le plus populaire, ne vous attendez pas à y trouver une certaine quiétude.

Appréciation: ★★★☆☆

Le Lake Louise est certes beau, mais loin d’être le plus beau que j’ai vu au Parc national de Banff. Je vous suggère donc de prendre quelques temps pour visiter les mille et un autres lacs du parc.

Conseils pour votre visite: 

Étant donné la facilité d’accès, tous les moments de la journée sont bons pour visiter le lac Louise. Profitez-en pour y rester un peu plus longtemps et y faire une randonnée, par exemple, celle du belvédère Fairview qui est de niveau facile et qui donne une belle vue sur le lac (voir la photo ci-dessous).

Randonnées à proximité: 

  • Bord du lac Louise: Une randonnée facile de 4 km (aller-retour) qui vous donne une différente perspective du Lac Louise que le point de vue près du stationnement
  • Belvédère Fairview: Un gain d’altitude de 100 m sur 1 km pour avoir une vue en hauteur du Lac Louise et du manoir Fairview
  • Lac Agnes: Un dénivelé de 385 m pour atteindre un salon de thé aux abords du Lac Agnes, à 3.4 km (aller) du Lac Louise
  • Plaine des Six Glaciers: 5.3 km (aller) pour de superbes vues sur les glaciers, mais demandant un certain effort physique (365 m de dénivelé)
  • Col Saddleback: 3.7 km (aller) et 595 m de dénivelé pour avoir une vue magnifique sur le mont Temple et la vallée du Paradis
  • Mont Fairview: La randonnée la plus difficile à proximité du Lake Louise avec un total de 1013 m de dénivelé et 5.1 km pour atteindre le sommet du mont Fairview

louise-lake-2.jpg

Lac Moraine

Au Lac Moraine, c’est premier arrivé, premier servi. Il faut arriver sur place très tôt pour avoir la chance d’observer ce spectacle naturel qu’est le lac Moraine, victime de sa popularité grandissante qui le dénature toujours un peu plus. Le Lac Moraine est situé à 14 km du Lake Louise,  en empruntant une route assez sinueuse.

Moraine-Lake-1

Niveau d’achalandage: 📸📸📸📸📸

Dès les petites heures du matin, une multitude de trépieds se dressent sur la colline qui surplombe le Lac Moraine. À l’aube, la colline est remplie et il n’y a presque plus de bons endroits pour apprécier tranquillement ce spectacle naturel. Puis, les kayakistes aguerris (et surtout fortunés, 110$ pour une embarcation), prennent d’assaut le lac pour y prendre le meilleur cliché possible.

Appréciation: ★★★★☆

Malgré l’achalandage élevé, le Lac Moraine est sans l’ombre d’un doute un endroit à voir une fois dans sa vie. Avec un réveil assez tôt, il est possible d’y passer un très bon moment.

Conseils pour votre visite: 

Pour apprécier la quiétude du Lac Moraine, il faut se lever tôt, car le stationnement y est limité et il est interdit de s’y stationner la nuit. Nous nous sommes donc levés à 4h du matin et nous n’avons pas regretté notre choix : prendre son petit déjeuner presque seuls avec une telle vue, ça n’a pas de prix.  Si c’est impossible pour vous de vous levez aussi tôt, sachez qu’il existe des autobus qui peuvent pour amener au Lac Moraine à toutes les heures de la journée. Cependant, je ne vous garantis pas une tranquillité sur place.

moraine-lake-31.jpg

Randonnées à proximité: 

  • Bord du lac Moraine: Une randonnée aux abords du Lac Morraine de 3 km aller-retour
  • Lacs Consolation: La découverte de deux lacs via une sentier de 2.9 km (aller) et un léger dénivelé (65 m)
  • Lac Eiffel: Cette randonnée de 5.6 km (aller) et 370 m de dénivelé offre une vue panoramique du lac Eiffel et de la vallée des Dix Pics
  • Point de vue Sunset: 4.5 km de randonnée et 390 m de dénivelé pour une vue en plongée sur le confluent des rivières Alexandra et Saskatchewan Nord
  • Vallée Larch / Lacs Minnestimma: À peine 4.3 km (aller) et 535 m de dénivelé pour atteindre un panorama de 10 pics absolument superbes
  • Col Sentinel: Des lacets abruptes qui vous mènent aux célèbres vallées Larch et du Paradise (5.8 km aller, 725 m de dénivelé)
  • Col Wenkchemna: Randonnez dans la vallée des Dix Pics sur toute sa longueur de 9.7 km (aller) avec un dénivelé de 720 m

Moraine-Lake-2

Lac Peyto

Situé à environ 50 km du nord du Lake Louise, le point de vue du Lac Peyto est impressionnant, mais assez bondé. En randonnant sur les divers sentiers d’interprétation (ce que peu de gens font), on peut trouver des points de vue moins populaires et beaucoup plus panoramiques que le principal. Voici l’un de ceux-ci.

Peyto-Lake-2

Niveau d’achalandage: 📸📸📸📷📷 / 📸📷📷📷📷

Pour ce qui est du point de vue principal, il y a beaucoup trop de gens pour la capacité d’accueil du belvédère (voir la photo ci-dessous). Cependant, tel que mentionné en introduction, en parcourant les divers sentiers, vous trouverez des endroits beaucoup moins achalandés et beaucoup plus agréables pour observer le Lac Peyto.

Lac-Peyto-4.jpg

Appréciation: ★★★★★

Le Lac Peyto a été pour moi un grand coup de coeur. Non pas lorsque nous sommes arrivés sur place, mais plutôt lorsque nous avons découvert les points de vue alternatifs qui étaient de plus en plus sublimes et surtout davantage apaisants (voir photo ci-dessous).

Conseils pour votre visite: 

Amusez vous à découvrir les différents sentiers et profitez des différents panneaux d’interprétation pour vous cultiver sur les écosystèmes des lacs et sur les processus qui ont mené à leur création. Vous y découvrirez par le fait même de magnifiques points de vue sur le Lac Peyto.

Randonnées à proximité: 

  • Belvédère du Sommet-Bow:  Marchez au delà du belvédère et empruntez un ancien chemin coupe-feu jusqu’à la tour de guet sur 2.9 km aller et 245 m de dénivelé

Peyto-Lake-1

Et voilà! J’espère que vous aurez apprécié ce récapitulatif de ces trois lac incontournables du Parc national de Banff. N’hésitez pas à partager avec nous vos autres lacs préférés du parc. Il y en a tellement que je n’ai pas pu tous les mettre dans cet article.

À lire aussi sur le blog:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s