Aventure d'un jour

Wellington: 5 randonnées accessibles en transport en commun

À l'inverse de ce que plusieurs nous ont suggéré pour la Nouvelle-Zélande, moi et Andréa avons fait le choix de ne pas nous acheter d'automobile ou de camper van pour visiter le pays. Ainsi, pour la première partie de ce grand voyage, nous nous sommes installés à Wellington, la capitale, et avons décidé de découvrir cette ville autrement, c'est-à-dire en transport en commun. Après plus d'un mois de découvertes, je vous présente dans cet article 5 endroits à voir sans avoir besoin d'une automobile.

À Wellington, le réseau de transport en commun n’a rien de bien exceptionnel pour une ville de 412 000 habitants. Il s’agit principalement d’un réseau d’autobus nommé Metlink qui possède des parcours hautes fréquences (aux 10-15 minutes aux heures de pointe) et des parcours standards (aux 30 ou aux 60 minutes). Deux choses sont particulièrement appréciables de Metlink.

Premièrement, le coût du trajet est modulé en fonction à la fois de la distance parcourue et du moment où vous prenez le bus. Ainsi, un court trajet hors heure de pointe coûtera aussi peu que 1.50$, alors qu’un plus long trajet en heure de pointe coûtera jusqu’à 4$. Il faut donc passer sa carte à l’entrée et à la sortie du bus pour que le coût du trajet puisse être bien calculé.

Snapper-1.jpg

Deuxièmement, la carte du réseau d’autobus est schématisée comme le serait une carte de métro ou de tramway, ce qui rend la familiarisation avec les lignes hautes fréquences et les terminus principaux beaucoup plus facile.

Carte Réseaux de Bus Metlink.png

Outre le système de transport par autobus Metlink, la ville possède: un funiculaire plus touristique que pratique, nommé le Cable Car, pour passer du centre-ville au quartier Kelburn; un réseau de trains pour atteindre les banlieues nord de Wellington; des vélos libre-service sans borne fixe à une seule vitesse de la compagnie Onzo, très peu de pistes cyclables mais beaucoup de zones avancées pour cyclistes (SAS) ainsi que des traversiers pour atteindre d’autres îles, notamment celle du Sud. Avec tous ces moyens de transport alternatifs réunis à Wellington, il est de toute évidence possible de s’y déplacer sans automobile.

Bref, après plus d’un mois à demeurer dans la deuxième ville en importance de la Nouvelle-Zélande, je vous présente dans cet article 5 randonnées à faire à Wellington accessibles en transport en commun.

Header.png

1. Red Rock Coastal Walkway

Cette marche le long de la mer au sud de Wellington vous permet d’admirer les magnifiques roches rouges atypiques de ce endroit et vieilles de 200 ans. À partir de l’arrêt d’autobus, il faut compter environ 4.8 kilomètres (aller) pour atteindre le Devil’s Gate (voir les photos ci-bas). Ensuite, vous pouvez poursuivre votre randonnée sur encore plusieurs kilomètres si le coeur vous en dit.

Comment s’y rendre? 🚍

Aux heures de pointe, vous pouvez prendre le bus 29e directement à partir du centre-ville pour vous y rendre. Aux heures standards, prenez soit les lignes 1, 3 ou 7 pour rejoindre le parcours 29 jusqu’à l’arrêt qui se nomme [Owiro Bay / Happy Valley Road]. Vous devrez par la suite marcher environ un kilomètre pour atteindre le centre d’accueil de la réserve Te Kopahou où se trouve le point de départ de la randonnée.

2. Le Mont Victoria

Le Mont Victoria est situé tellement près du centre-ville de Wellington que vous n’aurez même pas besoin de prendre le bus pour accéder à son sommet. Après avoir affronté le dénivelé de 180 m, vous y serez en moins d’une heure. Si l’envie de marcher ne vous dit pas, vous pouvez toujours prendre le bus pour y accéder.

Comment s’y rendre? 🚍

Vous pouvez simplement marcher pour vous rendre au Mont Victoria ou prendre le bus 20 qui vous amènera au sommet de celui-ci et vous permettra de profiter des divers sentiers offerts.

3. La boucle du Mont Albert

Le Mont Albert est selon moi l’un des plus beaux points de vue de Wellington, puisque ce dernier ne donne pas sur les gratte-ciel du centre-ville comme c’est le cas avec le Mont Victoria. Et comme le Mont Albert culmine à 182 m d’altitude, il y aura quelques ascensions lors de cette randonnée, ce qui ajoute au plaisir de celle-ci.

Comment s’y rendre? 🚍

Pour atteindre le Mont Albert, il vous faudra prendre le bus 23 ou 23e jusqu’à l’arrêt [Sutherland Road / Rodrigo Street] ou [Sutherland Road / Sutherland Crescent] (selon votre direction nord ou sud), puis marcher sur la rue Sutherland Crescent jusqu’au début du sentier qui se trouve au Melrose Park.

Mont-Albert-4-2

4. La pointe Dorset

Pour visiter la pointe Dorset, je vous conseille vivement de débuter votre promenade au Seatoun Wharf. Vous pouvez par la suite accéder à la pointe via la plage ou via les collines donnant des vues incroyables sur la mer et la côte. Il vous faudra faire un peu plus de deux kilomètres (aller) pour rejoindre le Pass of Branda à partir du Seatoun Wharf, où vous pourrez y décider de continuer votre randonnée sur la Eastern Walkway, de revenir sur vos pas via la plage de la Breaker Bay ou de marcher sur Inglis Street pour attraper un bus de retour.

Comment s’y rendre? 🚍

Il suffit de prendre la ligne haute fréquence 2 jusqu’à l’arrêt [Ferry Street / Dundas Street]. Marchez sur Ferry Street pour rejoindre le Seatoun Warf puis allez en direction est en marchant le long de la mer pour rejoindre les sentiers menant à la pointe Dorset.

5. Zealandia

Zealandia est un immense sanctuaire animalier en plein centre-ville de Wellington. Vous pouvez y faire de nombreuses randonnées en plus de contempler la faune et la flore unique de cette réserve écologique urbaine. Cependant, tout cela à un prix. Vous devrez débourser environ 20$ pour entrer sur cette réserve ou vous prendre un abonnement si vous comptez y retourner à plusieurs occasions. Consultez notre article dédié spécialement à Zealandia:

[Zealandia: un écosanctuaire en plein centre-ville]

Comment s’y rendre? 🚍

Du centre-ville, vous pouvez prendre la ligne 2 qui se rend directement à Zealandia. Vous pouvez aussi utiliser le Cable Car pour vous rendre au Jardin zoologique de Wellington, et prendre à partir de là, une navette gratuite allant à Zealandia.

Vous en voulez plus?

Consultez la brochure suivante pour toutes les randonnées de la région de Wellington ou téléchargez l’application Welly Walks disponible sur iPhone et Android qui propose des marches géoréférencées en ville et en nature accompagnées des points d’intérêt et de leur explication.

Nous sommes très heureux de vivre dans une ville qui permet l’accès facile à la nature par les transports en commun. Comme Wellington, plusieurs villes tentent d’offrir de plus en plus cette possibilité. Il suffit de s’informer et de faire quelques petites recherches pour trouver des alternatives au déplacement en voiture. En espérant que cet article vous ait inspiré à découvrir les villes autrement.

À lire aussi sur le blog:

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s