Minimalisme

Le minimalisme digital ou comment désencombrer sa vie numérique

Lorsqu’on pense au minimalisme, on a automatiquement en tête les objets visibles que l’on tente de se débarrasser pour se libérer la tête et l’esprit : meubles, décorations superflues, gadgets de cuisine, vêtements en trop, boîtes qui s’empilent dans le garage, etc. Mais, si je vous disais qu’une autre bonne partie de notre encombrement est plutôt invisible. En effet, notre vie numérique est hautement encombrée, ce qui fait que nous perdons beaucoup de temps sur nos téléphones, tablettes et ordinateurs. Je vous explique dans cet article qu’est-ce que le minimalisme digital et comment désencombrer votre vie numérique.

En cette période de crise, nous sommes plus que jamais connectés. Les appels vidéo nous permettent de voir nos proches et de passer des moments de qualité avec eux sans être ensemble physiquement. Les technologies de réseaux privés virtuels (VPN en anglais) nous permettent de travailler à distance sans avoir à nous déplacer au bureau (et donc, sans émettre de GES). Internet regorge de divertissements de toutes sortes pour nous garder occuper : musique, films, séries, livres, jeux, etc. Ainsi, bien que l’utilisation d’Internet consomme de plus en plus de gaz à effet de serre au niveau mondial (près de 4% des émissions mondiales), la période que l’on vit actuellement n’est nullement le moment idéal pour essayer d’en réduire sa consommation. À l’inverse, on découvre de nombreux avantages au monde numérique qui nous permet notamment de garder contact et de briser l’isolement en ces temps de confinement où notre santé mentale peut être particulièrement affectée.

Minimalisme-digital-connecter

Ainsi, le but de cet article n’est pas de vous dire de cesser de faire des appels vidéo avec grand-maman. Je veux plutôt vous proposer de réduire votre encombrement numérique et, par ricochet, le temps infiniment grand que vous perdez à faire défiler les médias sociaux, à vider votre boîte courriel, à être dérangé par les notifications de votre téléphone, à rechercher de nouvelles actualités sur la pandémie, à jouer à Candy Crush, etc. Parce que oui, d’une part, nous avons une dépendance aux technologies (merci algorithmes super puissants), mais, d’autre part, notre vie numérique est hautement encombrée.

À l’inverse de l’encombrement matériel, que l’on voit s’empiler dans le placard ou dans le garage, l’encombrement numérique, lui, est invisible. Il se trouve sur notre téléphone intelligent, notre tablette ou notre ordinateur (de très petits appareils) et est stocké sur des cartes mémoires, des disques durs ou, pires encore, des serveurs qui accaparent une part de plus en plus importante des émissions mondiales de gaz à effet de serre. L’encombrement numérique est donc beaucoup plus difficile à cerner que celui matériel, mais son impact, lui, est bien tangible. Nous passons une grande partie de notre quotidien à gérer notre vie numérique, et, par ricochet, perdons de plus en plus de temps sur les écrans, ce qui n’est pas non plus sans conséquences : difficulté de concentration, insomnie, anxiété, retard de développement chez l’enfant, obésité, etc.

Minimalisme_digital_smartphone

Après avoir lu plusieurs livres sur le sujet et m’être prêté au jeu d’une détox digitale (oui, c’est comme ça que ça s’appelle), je vous présente 6 étapes simples pour adopter le minimalisme digital et désencombrer votre vie numérique.

1. Mettez de l’ordre dans vos boîtes courriel 📩

Premièrement, faites le bilan de vos boîtes courriel : combien d’adresses différentes avez-vous ? Devez-vous les consulter séparément ? Combien de courriels recevez-vous en moyenne par jour ? Parmi ceux-ci, lesquels sont réellement pertinents ? Combien de courriels non lus avez-vous dans vos boîtes courriel ? C’est le temps de faire un peu de ménage là-dedans !

Minimalisme-digital-email

Adresses courriel 👥

Personnellement, j’ai cinq adresses personnelles et une adresse professionnelle. Mes adresses personnelles sont regroupées au sein d’une seule application, ce qui me permet de consulter tous mes comptes en même temps. J’utilise l’application native Mail sur Mac et iPhone, mais de nombreuses autres applications permettent de le faire comme Outlook ou Gmail. En regroupant vos adresses courriel au même endroit, vous vous assurez de ne jamais manquer un message important et vous réduisez grandement le temps passé à consulter chaque boîte séparément. Je vous recommande aussi de supprimer de très vieilles adresses qui n’ont rien reçu d’autres que des pourriels (spam en anglais) depuis plus de 3 ans.

Infolettres 📬

Pour ma part, j’ai décidé de me désabonner de toutes les infolettres et listes de distribution des réseaux sociaux, de sites web divers (qui m’ont inscrit à contre-gré à leur infolettre), de promotions ainsi que de journaux. Ceci diminue drastiquement le nombre de courriels reçus par jour et c’est un peu un passage obligé si vous voulez réellement reprendre le contrôle de vos courriels. À l’avenir, lorsque vous donnez votre adresse courriel pour vous inscrire à un site web, n’oubliez pas de décocher la case « Recevoir l’infolettre » (ou une variante), pour ne pas (ré)encombrer vos boîtes courriel inutilement.

Organisation des courriels 🗄

Puis, pour classer les courriels restants importants, créez divers dossiers où vous pourrez mettre en archive des courriels que vous devrez reconsulter (les courriels reliés à un voyage, à une sortie de plein air, à une commande en ligne, etc.). Une fois l’événement passé ou la commande reçue, supprimez le dossier ainsi que tous les courriels qu’il contient. Pour les courriels qui pourront vous être utiles à long terme (facture, document d’impôt, etc.), enregistrez-les simplement dans un dossier personnel de votre ordinateur avant de les supprimer.

Courriels indésirables 📨

Jetez à l’occasion un coup d’œil à vos boîtes de courriels indésirables (spam en anglais). Il s’y trouve une panoplie de messages filtrés automatiquement, dont certains pourraient tout de même vous intéresser. Pour ma part, je vais vérifier ce dossier à toutes les semaines environ.

Fréquence de consultation 🔄

Finalement, évitez de consulter vos courriels plus de X fois par jour. Pour ma part, je trouve qu’une fois le matin et une fois le soir est un bon horaire. À chaque consultation, je prends soin de répondre aux courriels reçus importants, de me désabonner de nouvelles infolettres que j’aurais reçues et de classer les autres messages dans des dossiers. Ceci vaut aussi pour ma boîte courriel professionnelle, que je ne consulte pas plus que 2 fois par jour durant le travail (les gens peuvent toujours m’appeler s’il y a urgence) et que je ne consulte jamais la fin de semaine ou les soirs de semaine. Nous ne sommes pas censés travailler après tout ?

Le saviez-vous ?💡  La France a inclus en 2016  le droit à la déconnexion dans la loi. Cela protège juridiquement une personne qui ne regarderait pas ses courriels professionnels ou qui ne travaillerait pas le soir et les fins de semaine.

2. Allégez vos médias sociaux 🌀

Deuxièmement, réalisez à quel point il y a un nombre d’informations superflues sur les réseaux sociaux. Combien de comptes différents avez-vous sur les différentes plateformes ? Qui sont les personnes et les pages que vous suivez et dans quel intérêt ? Combien de temps passez-vous à consulter leur contenu ? Occupons-nous de tout ça !

Minimalisme-digital-medias-sociaux3

Plateformes 👥

Il n’y a pas un jour qui passe sans qu’un nouveau réseau social voie le jour. Être inscrit à tous ces sites prend du temps et peut même devenir répétitif. Limitez le nombre de réseaux auquel vous êtes inscrits à 2 ou 3 et supprimez vos comptes des autres plateformes. Choisissez des réseaux qui vous serviront de façons différentes et complémentaires (par exemple, Facebook pour rester connecté avec vos amis, LinkedIn pour garder vos contacts professionnels, Twitter si vous aimez l’actualité politique en temps réel, Pinterest si vous adorez faire des projets DIY, etc.).

Fil d’actualité 📜

La première chose à faire pour désencombrer vos médias sociaux est de vous désinscrire de tous les comptes superflus que vous suivez : amis qui ne sont pas vraiment vos amis (vous pouvez soit les supprimer de votre liste d’amis, soit seulement vous désabonner d’eux), influenceurs ou pages qui tentent sans cesse de vous vendre des produits, pages que vous avez aimées il y a très longtemps et qui ne sont plus pertinentes pour vous, etc. Bref, ne conservez que l’essentiel en vous demandant s’il est vraiment primordial pour vous d’être au courant de telle ou telle chose. Désabonnez-vous aussi de tous les pages d’actualité (nous reviendrons au pourquoi au point 3). Finalement, n’hésitez pas à conserver des pages qui vous font rire : il n’y a rien de mal à un peu d’humour en temps de confinement !

Le saviez-vous ?💡  On appelle FOMO (Fear of Missing Out) la peur de manquer une information. C’est exactement sur cette peur que jouent les médias sociaux pour faire en sorte que nous défilions sans cesse à la recherche de nouvelles informations et c’est aussi pourquoi nous sommes incapables de les quitter. 

Temps consacré 

Une autre idée est de limiter le nombre de fois et le temps passé sur les réseaux sociaux. Cependant, je n’aime pas tellement cette idée et je prône plutôt le fait d’avoir des réseaux épurés que vous pouvez consulter rapidement (les miens me prennent moins de 5 minutes à consulter, top chrono!). Cependant, pour atteindre un tel niveau se simplicité, plusieurs itérations au processus de désabonnement vous seront nécessaires. Par conséquent, limiter son temps d’utilisation peut être une bonne mesure transitoire. Fixez-vous une heure de début et une heure de fin ou utilisez une des nombreuses applications qui permettant de limiter votre temps de consultation.

3. Tenez-vous informer sobrement 🗞 

Nous sommes rapidement passés du journal papier aux nouvelles en continu sur le web. Ce surplus d’information est réellement tentant, surtout en temps de pandémie où les actualités nous sont communiquées en temps réel. Sentez-vous que vous avez le goût de tout lire, tout le temps ? Rappelez-vous de l’époque où l’on s’asseyait avec un bon café et l’on prenait le temps de lire un article au complet, pas seulement le titre…

Minimalisme_digital_nouvelles

Fréquence de lecture 📰

Plutôt que de consulter les sites d’actualité plusieurs fois par jour, prenez un seul moment de votre journée pour le faire. Fiez-vous à des sites d’actualité fiables et n’utilisez pas vos médias sociaux pour vous tenir informés. Les médias sociaux ne vous montreront que le contenu auquel vous pourriez être potentiellement intéressés, ce qui entraînera une informations biaisée basée sur vos préférences. Ainsi, utiliser les médias sociaux  pour vous tenir informé est une bien mauvaise idée.

Plusieurs sources au même endroit 🗂

Une source d’information diversifiée est souvent meilleure qu’un seul site web. Ainsi, regroupez toutes les actualités de plusieurs journaux en une seule page avec une application comme Feedly. Ainsi, vous ne perdrez plus de temps à aller sur différents sites où l’information y est même souvent répétée.

Abonnement 💵

Pour une information locale et de qualité, abonnez-vous à un journal en ligne (ou dans sa version papier si vous préférez). Cela permet non seulement d’avoir accès du contenu exclusif, mais permet aussi d’encourager des journaux qui tourne le dos aux titres accrocheurs (clickbait en anglais), qui ne servent qu’à obtenir plus de fréquentations et donc, plus de revenus publicitaires.

4. Libérez-vous de votre téléphone intelligent 📱

Maintenant que les trois plus grandes sources d’encombrement numérique ont été abordées (courriels, médias sociaux et actualités), intéressons-nous à l’appareil qui rend la vie numérique si accessible : le téléphone intelligent. Combien de fois l’utilisez-vous par jour ? Le consultez-vous sans même vous en rendre compte ? Le matin en vous réveillant ? Le soir avant de vous coucher ? Même la nuit ? C’est le temps de s’attaquer à cet appareil si minuscule, mais si encombrant numériquement parlant.

Minimalisme_digital_smartphone2

Appels 📞

On l’a un peu oublié, mais la fonction principale de notre téléphone est de pouvoir se parler de vive voix. Privilégiez toujours les appels aux messages ou organisez un appel conférence si vous désirez parler à plusieurs personnes. C’est franchement plus pratique que les chaînes de courriels ou les groupes de message qui ne finissent plus.

Notifications 🔕

Cela peut faire peur, mais c’est nécessaire : supprimez toutes les notifications de votre téléphone, autant les bulles que les messages, les sons que les vibrations. Tout, tout, tout, même ceux provenant des textos (les gens pourront toujours vous appeler s’il y a quelque chose de super ultra urgent). Assurez-vous donc d’être joignable en activant la vibration ou en ayant une boîte vocale. Utiliser la fonction « Ne pas déranger » pour ne pas recevoir d’appels pendant une rencontre, le soir ou même la nuit.

Le saviez-vous ? 💡 On appelle phubbing (contraction entre phone et snubbing) le fait de snober quelqu’un pour regarder son téléphone alors qu’il nous parle. En plus d’être impoli, ce geste fait en sorte que les gens voudront passer de moins en moins de temps avec vous. Désactiver ses notifications est un pas dans la bonne direction pour arrêter de phubber les gens.

Applications ⚙️

Pour diminuer votre encombrement numérique (et, par ricochet, l’utilisation de votre téléphone), supprimez les applications de réseaux sociaux. Vous pourrez toujours consulter les réseaux en passant par le navigateur web, mais l’expérience sera beaucoup moins addictive. De plus, cela empêchera les réseaux sociaux de vous envoyer des notifications : une pierre deux coups ! Supprimez aussi toutes les applications qui vous font perdre votre temps (les médias sociaux par exemple), qui sont addictives (les jeux par exemple) ou qui ne respectent pas votre vie privée (les applications qui vous géolocalisent en temps réel par exemple). Votre téléphone sera beaucoup moins encombré ainsi.

Temps consacré

Tout comme les réseaux sociaux, vous pouvez aussi limiter l’utilisation de votre téléphone (ou sur certaines applications) par le biais d’une application ou d’une fonctionnalité intégrée au téléphone. Voyez cette option comme un « wake up call » de l’utilisation excessive que vous faites de votre téléphone. Personnellement, en désencombrant ma vie numérique, je ne n’ai pas eu à m’imposer une telle restriction, qui, à la manière d’un régime amaigrissant, vous ramènera toujours à votre point de départ, ou pire encore.

À l’extérieur ou à l’intérieur de la chambre ? 🛌

Plusieurs personnes recommandent de laisser le téléphone à l’extérieur de la chambre à coucher pour éviter de le regarder soir et matin. Ainsi, elles vous demanderont de vous procurer un réveille-matin pour remplacer la fonction interne du téléphone. Pour ma part, je trouve que de parler de minimalisme digital et de faire acheter aux gens un réveille-matin est un peu absurde. Ainsi, je préfère conserver mon téléphone dans ma chambre à coucher, en prenant soin de ne pas le consulter ni avant de me coucher, ni dans ma routine du matin.

5. Classez vos autres appareils électroniques

Après le téléphone intelligent, c’est autour de l’ordinateur personnel, de la tablette, de l’appareil photo et des autres gadgets électroniques d’y passer !

Minimalisme-digital-ordinateur

Ordinateur 💻

Profitez de la pandémie pour faire le ménage de votre ordinateur. Commencez par classer et supprimer les fichiers inutiles sur votre bureau (la première page que voyez lorsque vous ouvrez votre ordinateur) pour qu’il soit minimaliste avec peu d’icônes : un bureau bien propre et rangé signifie moins de distraction et plus de productivité). Puis, attaquez-vous aux dossiers de téléchargements et aux dossiers où vous stockez vos documents, en ne conservant que les fichiers encore utiles. Supprimez aussi les applications superflues, comme vous l’avez fait pour votre téléphone.

Navigateur web 🌎

Faites le ménage de vos pages web favorites et ajoutez aussi celles que vous aimeriez consulter plus souvent (pourquoi ne pas ajouter notre blog www.LesMins.blog).  Profitez-en pour changer votre moteur de recherche pour une page plus écologique et qui respecte la vie privée, comme Ecosia qui plante des arbres pour chaque recherche effectuée. Faites-en votre page d’accueil !

Médias 🎵 🖼 📕

Classez les photos de vos cartes mémoires, de votre téléphone ou de votre ordinateur en ne conservant que les meilleures d’entre elles (celles que vous seriez prêt à faire imprimer ou à publier sur les réseaux sociaux). Prenez l’habitude de le faire au moment où vous transférez de nouvelles photos vers votre ordinateur. Faites-en de même avec la musique stockée sur votre lecteur de musique, votre téléphone ou votre ordinateur. Vos goûts auront surement changé et plusieurs pistes pourront être supprimées. Si vous possédez une liseuse, un tel exercice peut aussi être fait pour vos livres numériques.

Gadgets électroniques 🕹

Deux visions s’affrontent en ce qui concerne les gadgets électroniques dans le minimalisme digital. D’un côté, ceux qui pensent que l’on devrait utiliser le moins souvent possible son téléphone (et donc, avoir un réveille-matin, mais aussi un GPS, un iPod pour la musique, une montre pour regarder l’heure, etc.). De l’autre, ceux qui pensent plutôt que le téléphone intelligent et l’ordinateur sont deux merveilleux outils qui permettent de réduire grandement son encombrement de gadgets électroniques puisqu’ils remplacent à merveille lesdits appareils cités ci-dessus (et c’est aussi ma vision). Ainsi, profitez de votre désencombrement digital pour réfléchir à vos besoins en appareils électroniques polluants et dépossédez-vous de ceux qui peuvent être remplacés par un téléphone (lecteur de musique, calculatrice, réveille-matin, etc.) ou par un ordinateur (télévision, haut-parleurs Bluetooth, etc.). Vous pouvez faire don de vos appareils électroniques dans des boutiques de seconde main ou recycler ceux qui ne fonctionnent plus dans un électrobac ou à l’écocentre.

6. Profitez de moments de déconnexion ⛺️

Qu’ils soient d’une heure le matin en vous rendant au travail ou d’une fin de semaine complète, les moments de déconnexion vous permettront de progresser vers le minimalisme digital en pratiquant de nombreuses activités sans être lié au monde numérique. Votre tête et votre esprit vous remercieront de ces moments de détentes intérieures.

Minimalisme-digital-deconnexion-complete 

Voici quelques exemples d’activités qui vous permettront de vous déconnecter, si elles sont pratiquées sans téléphone ou en plaçant celui-ci en mode avion :

  • Prendre une marche, faire du sport ou s’entraîner 🏋️‍♂️
  • Jouer avec son animal de compagnie 🐈
  • Faire de la méditation ou du yoga 🧘🏻‍♂️
  • Regarder par la fenêtre de la maison, de l’automobile ou du bus 🖼
  • Écrire dans un journal papier, prendre des notes ou rédiger une lettre 🖋
  • Arroser les plantes, faire du jardinage ou commencer des germinations 🌻
  • Écouter ou jouer de la musique 🎸
  • Lire un livre ou feuilleter un livre de recettes 📚
  • Faire une sieste 😴
  • Couper des fruits / légumes ou cuisiner un repas 🥘
  • Faire du ménage, ranger la maison ou trier des documents 🗄

Pour terminer, si vous êtes comme nous et adorez le plein air, profitez de vos sorties en nature pour vous déconnecter complètement du monde numérique : laissez vos gadgets électroniques à la maison et mettez votre téléphone en mode avion. Vous pourrez toujours utiliser le GPS de votre téléphone pour vous rendre à destination et l’appareil photo pour immortaliser vos souvenirs. Profitez des longues fins de semaines pour vivre des moments sans être connecté aux réseaux sociaux, sans suivre l’actualité et sans consulter vos courriels. Vous ne vous rendrez même pas compte que vous êtes littéralement en train de faire une « détox digitale » puisque vos pensées seront remplies du bonheur que la nature procure. Sur ce, bonne déconnexion !

À lire aussi sur le blog :

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :